Conseil d'administration de la SCC


 Comité exécutif

Nicolas Cermakian, Président

Après mes études en biochimie à l'Université du Québec à Trois-Rivières et à l'Université de Montréal, je suis allé faire un stage postdoctoral dans le laboratoire de Dr. Paolo Sassone-Corsi à l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire à Strasbourg, en France (1998-2002). C'est là que j'ai commencé à travailler sur les rythmes circadiens. En 2002, je me suis joint au centre de recherche de l'institut Douglas et à l'Université McGill, où je suis maintenant professeur agrégé. Ma recherche porte sur les mécanismes moléculaires des horloges circadiennes chez la souris et l'humain, et sur la régulation par ces horloges de différents systèmes physiologiques, en particulier le système immunitaire. En plus de mon rôle dans la SCC, j'ai également siégé depuis quelques années sur le C.A. de la Society for Research on Biological Rhythms, actuellement en tant que secrétaire.

 

Mike Antle.jpg

Michael Antle, Vice-président

After earning my Bachelor’s with Dr. Ben Rusak at Dalhousie University in 1994, I travelled to British Columbia for my graduate work with Dr. Ralph Mistlberger at Simon Fraser University (MA, 1998; PhD 2001).  Following a Post-Doctoral Fellowship with Dr. Rae Silver at Columbia University in New York, I took up my appointment at the University of Calgary and the Hotchkiss Brain Institute where I am a Full Professor.  My NSERC-funded research program examines the form and function of the mammalian circadian system, focusing on both photic and non-photic resetting of the circadian clock, as well as the underlying neural networks.  We study the circadian system with a variety of approaches, including behavioural, genetic, electrophysiological, and pharmacological.

Hai-Ying Mary Cheng, Secrétaire

 

J'ai obtenu un doctorat en biophysique médicale de l'Université de Toronto, sous la supervision de Dr. Josef Penninger. C'est Josef qui m'a appris la puissance de la génétique de la souris, et aussi, de ne pas craindre de sortir de ma zone de confort pour la caractérisation des souris knockout que j'ai généré ou que j'étudie. Les projets de mon doctorat m'ont amené à explorer divers domaines, incluant l'immunologie, la douleur, la dépendance aux drogues, le cancer, et enfin les rythmes circadiens. En 2004, j'ai rejoint le laboratoire de Dr. Karl Obrietan, à Columbus, Ohio, pour y effectuer mon stage postdoctoral, sur les voies de signalisations impliquées dans l'entraînement photique de l'horloge. Karl m'a transmis une approche personnelle et directe de la direction d'étudiants, ainsi que son grand savoir au sujet de la signalisation intracellulaire et des microARN. J'ai démarré mon laboratoire en 2008 à l'Université d'Ottawa, avant de déménager à l'Université de Toronto à Mississauga en 2011. La recherche dans mon laboratoire reflète la diversité de ma formation et de mes intérêts. Mes étudiants étudient aussi bien la signalisation que les microARN et les ligases à ubiquitine, et leurs rôles dans l'horloge circadienne et la neurogénèse.

photo Pat.jpg

Patricia Lakin-Thomas, Trésorière

Originaire de Californie, j'ai obtenu mon PhD en biologie à l'Universitéde Californie, San Diego. J'ai travaillé dans le laboratoire de Stuart Brody, où j'ai appris à aimer le champignon Neurospora crassa et ses rythmes circadiens de formation des spores. J'ai ensuite passé uncertain nombre d'années à l'Université de Cambridge (Royaume-Uni) en tant que chercheure indépendante et "lecturer", avant de m'établir au département de biologie de l'Université York, en tant que professeure agrégée en 2002. Mon laboratoire utilise toujours Neurospora comme modèle d'étude des bases moléculaires des rythmes circadiens. Nous utilisons la génétique, la biochimie et labiologie cellulaire pour étudier des rythmes qui ne requièrent pas deboucles d'autorégulation transcriptionnelle/traductionnelle. Nostravaux pourraient indiquer des mécanismes communs à la régulation des rythmes parmi tous les eucaryotes.


 Représentants des membres

joel.jpg

Joel Levine

I became interested in chronobiology when I was an undergraduate at the University of Pennsylvania.  I volunteered in Norm Adler’s laboratory in the Department of Psychology. Norm studied reproductive behaviour in rats and also developed an independent interest in chronobiology. Alan Rosenwasser was a post-doctoral fellow in the lab and he taught me a lot about circadian rhythms.  After leaving that lab I get a PhD with Rich Miselis. My doctoral research involved using neural tracers to evaluate retinohypothalamic  projections in female rats.  Next I worked with F. Rob Jackson at the Worcester Foundation for Experimental Biology. Rob introduced me to Drosophila research and we worked on a role for the dunce gene in circadian timing. I also worked with Dr. Steven Reppert at the Harvard Medical School and Massachussetts General Hospital. My work with Steve focused mainly on clock genes in the silkmoth Antheraea Pernyi. Finally, I worked with Jeff Hall at Brandeis University.  It was in Jeff’s lab that I became interested in Drosophila social behaviour and the effect of the social environment on biological timing. This is what we study in my lab at UTM.

Rae Silver.jpg

Rae Silver

Helene L and Mark N Kaplan Professor of Natural and Physical Sciences

Psychology Department, Barnard College

Psychology Department, Columbia University

Department of Pathology and Cell Biology, Columbia University Medical School

Florian Storch cropped (2).jpeg

Florian Storch

Dr. Storch is an Associate Professor at the Department of Psychiatry at McGill University and a Researcher at the Douglas Mental Health University Institute. After completing his Ph.D. at the Max-Planck Institute for Biochemistry (Munich) in 1999, Dr. Storch pursued postdoctoral studies on the mammalian circadian timing system at Harvard Medical School’s Neurobiology Department before joining the faculty at McGill University in 2008. Dr. Storch’s lab focuses on rhythms and their role in physiology and pathophysiology using the rodents as a model organism. The lab is interested in the interaction of the circadian timing system with the reproductive axis and most recently in ultradian rhythms of behavioral arousal. Prompted by the findings in mice, Dr. Storch now explores in collaboration with the Douglas Bipolar Disorders Clinic possible links between rhythm dysregulation and psychopathology.


Membres étudiants

photo Sarah.jpg

Sarah Ferraro

Je suis actuellement étudiante au doctorat à l'Université Concordia sous la supervision de Dr. Shimon Amir. J'ai complété mon baccalauréat au département de physiologie de l'Université McGill. Alors que j'étais étudiante au baccalauréat, j'ai eu l'occasion de découvrir la chronobiologie et j'ai développé une passion pour ce champ d'étude. Mon travail de thèse porte sur l'organisation circadienne et l'expression des gènes de l'horloge dans un modèle animal de l'autisme. Cependant, mes intérêts en recherche s'étendent à tout le domaine des troubles des rythmes circadiens en lien avec les maladies psychiatriques.

Psyc Dept Photo.jpg

Andrea Smit

I am pursuing my PhD at Simon Fraser University in beautiful British Columbia. I received my BSc in Psychology from Trent University, and what started as an interest in sleep eventually led me to the field of chronobiology. I finished my masters under the supervision of Dr. Ralph Mistlberger, and am continuing my doctoral research in his Sleep and Circadian Neuroscience Lab as an NSERC CGS-D scholar. My research interests vary widely from examining the role of dopamine in food anticipatory activity, to measuring electrophysiological indices of attention in humans, but my dissertation work is concentrated on exploring the effect of light and industrialization on sleep timing and duration in those living traditional subsistence lifestyles.



Anciens membres du conseil

Sara Hegazi, Membre étudiante, 2015-19

Tami Martino, Trésorière , 2013-19

Emma O’Callaghan, Membre étudiante, 2017

Lalanthi Ratnayake, Membre étudiante, 2017-18

Marc Cuesta, Membre étudiant , 2013-15

Elena Tsimakouridze, Membre étudiante, 2013-17

Ralph Mistlberger, Représentant des membres, 2013-15

Marie Dumont, Représentante des membres, 2013-17

Valérie Mongrain, Secrétaire, 2013-17


© Société canadienne de chronobiologie 2019